Show simple item record

dc.creatorBojanić, Petar D.
dc.date.accessioned2017-11-01T10:15:41Z
dc.date.available2017-11-01T10:15:41Z
dc.date.issued2015
dc.identifier978-88-5752-920-2
dc.identifier.urihttp://rifdt.instifdt.bg.ac.rs/123456789/379
dc.description.abstractLe titre de ce livre, Violence et messianisme, n’est pas une paraphrase du titre de l’un des textes les plus influents du siècle dernier, « Violence et métaphysique » de Walter Benjamin : il veut précisément interroger la possibilité d’une traduction philosophique de l’idée messianique. Pourquoi faut-il découvrir dans le champ de la philosophie un espace pour l’impossible venue de ce qui n’est pas encore là? Traduite dans la problématique du messianisme, la question qui se pose est de savoir s’il existe un lien entre la violence (la guerre) et la venue du Messie (de la justice, de la démocratie, de l’ordre, de la paix…). Dans cette perspective, combien de violence faut-il? Et quelles figures de violence sont susceptibles d’y mener? L’agir messianique est-il possible? Est-il nécessaire d’agir violemment pour qu’une nouvelle époque advienne? Il s’agit donc de chercher l’agir qui, d’urgence, mène à l’autre et en est pourtant l’attente. À cet égard, la philosophie comme praxis est déjà un agir politique qui possède un potentiel messianique ou révolutionnaire. Elle nous engage, car elle cherche à associer et à inclure tout le monde, à faire entrer chacun dans un devenir actif ou, ce qui revient au même, à ce que personne ne demeure passif.fra
dc.languagefr
dc.publisherParis; Milano : Librairie Philosophique J. Vrin – Mimesis International
dc.titleViolence et Messianismefra
dc.typebook
dc.rights.licenseBY-NC-ND
dcterms.abstractБојанић, Петар Д.
dc.type.versionpublishedVersion


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record